Bois bandé (muira puama) ecorce 100g

10.00 

BOIS BANDÉ ECORCE

Origine : Brésil

Autres noms : Muira puama, bois dur, bois d’homme, marbri, yohimbé, Muiratam, Marapuama, viagra naturel, bois aphrodisiaques etc.

Variété : Ptychopetalum olacoide.

Qu’est-ce que le bois bandé ?

Le bois bandé amazonien (en vente ici)

Le bois bandé est le bois extrait du Muira Puama, un arbre brésilien. Aphrodisiaque naturel, on le consomme habituellement infusé dans de l’eau ou de l’alcool comme stimulant sexuel.

 

En Amérique Latine, on consomme le bois bandé pour le bien-être général, comme stimulant physique et mental, afin de retrouver puissance et vitalité, mais aussi pour augmenter le désir et l’endurance lors des rapports charnels. Il fait partie de la pharmacopée brésilienne depuis la moitié du 20e siècle.

Cet usage traditionnel remonte aux Indiens d’Amazonie qui connaissaient déjà bien les bienfaits de l’arbre contre la perte de désir sexuel.

Le Muira puama est un arbre qui peut facilement dépasser 15 m de haut, recouvert d’une écorce grisâtre, avec de jolies petites fleurs blanches qui sentent très bon, rappelant le jasmin. On le retrouve surtout dans la forêt amazonienne, au Brésil et en Guyane. On emploie principalement le bois, en vente ici, mais aussi l’écorce et la racine séchée pour se soigner.

Il existe de nombreuses manières d’utiliser le bois bandé : punch, liqueur, tisane, autres boissons énergisantes, gélules, épices, etc.

Le bois bandé antillais

Le bois bandé est aussi très populaire dans les Antilles, où on a plutôt tendance à le consommé infusé dans du rhum pour faire un punch à bander, mais attention, il ne s’agit pas de la même espèce que le bois bandé d’Amazonie.

En effet, il s’agit de l’espèce Richeria grandis, décrite par le botaniste danois Martin Vahl en 1797.

Il s’agit d’un arbre de la famille des Euphorbiacées, qui pousse dans les Caraïbes et auquel on prête également une action sur la libido, cependant, presque aucune étude n’a été menée sur cet arbre, contrairement au bois bandé amazonien.

Quels sont les bienfaits du Muira Puama ?

Le bois bandé est indiqué pour traiter l’impuissance chez l’homme, la frigidité chez la femme, pour lutter contre l’andropause, ainsi que pour soulager les douleurs musculaires (myasthénies) et comme stimulant physique et mental.

Il contient de la yohimbine, un principe actif vasodilatateur, notamment dans les zones vasculaires périphériques, qui facilite l’afflux de sang dans le pénis, facilitant ainsi l’érection.

Outre son action vasodilatatrice, l’écorce est un stimulant général qui permet de lutter contre la fatigue et de retrouver la vitalité nécessaire à une libido épanouie.

Le bois bandé aurait une action contre le stress et l’anxiété, deux grands obstacles aux rapports intimes réussis.

N’omettons pas de parler de l’effet placebo de l’écorce : la réputation du bois bandé peut entraîner un effet placebo, c’est-à-dire que sa prise peut déclencher une action aphrodisiaque sur la personne par des mécanismes psychologiques et physiologiques. En gros : ça fonctionne parce qu’on y croit !

On prête en médecine amazonienne d’autres bienfaits à l’écorce, les principales sont qu’il :

– soulage la dépression,

– diminue la tension artérielle,

– améliore la mémoire,

– protège les cellules du cerveau,

– prévient l’apparition d’ulcères,

– soulage la douleur musculaire,

– réduit la fatigue et le stress,

– soulage les rhumatismes.

Comment utiliser le bois bandé ?

Avant de se lancer dans une des préparations ci-dessous, il est intéressant de fendre les morceaux de bois, voire de les casser en morceau afin d’avoir une meilleure infusion. La posologie indiquée ci-dessous est générique, pour des dosages personnalisés, il faut consulter un professionnel de santé.

Punch au bois bandé

Mettez 50 g de bois bandé à macérer dans 1 l de rhum des Antilles. Idéalement, fendez les morceaux de bois ou mieux, cassez-les pour une meilleure infusion. Vous pouvez vous arrêter là, ou bien y ajouter 5 g de cannelle de ceylan  5 g de gingembre séché et une gousse de vanille fendue en deux. Laissez macérer pendant au moins 6 semaines, si possible au soleil.

À boire avec modération, aux Antilles, on conseille 1 petit verre entre 30 min et 1 h avant l’ébat. Vous pouvez ajouter du rhum au fur et à mesure de l’usage de l’élixir, rajoutez de temps en temps du bois bandé et quelques épices.

Décoction de bois bandé

C’est la méthode la plus longue, mais la plus efficace.

Mettez une dose de 30 g de bois bandé dans 1 l d’eau froide dans une casserole. Pour plus d’efficacité, cassez le bois en petits morceaux. Laissez macérer pendant 8 h. Faites bouillir pendant 20 min et laissez refroidir. Filtrez et c’est prêt.

Il est aussi possible d’ajouter des épices pour donner du goût, comme la cannelle, me clou girofle ou la vanille. Consommez un verre matin et soir, sans dépasser 2 semaines de cure. Vous pouvez préparer la boisson en avance et la conserver au réfrigérateur.

Infusion de bois bandé

C’est la méthode la plus rapide, mais clairement la moins efficace.

Faire bouillir 1 l d’eau, stoppez la chauffe et mettez 30 g de bois bandé à infuser pendant 20 min. Consommez un verre matin et soir, sans dépasser 2 semaines de cure.

Élixir d’amour

Cassez 50 g de bois de muira puama puis moulez-les, mélangez avec 50 g de poudre de ginseng, de maca, d’éleuthérocoque et de tribule terrestre.

Diluez une demi-cuillère à café du mélange dans un petit verre d’eau, et boire matin et soir pendant 2 semaines.

Associations bénéfiques

Que ce soit dans votre décoction, votre infusion, votre alcool, bref, dans toutes les préparations à base de bois bandé, vous pouvez y ajouter d’autres ingrédients aphrodisiaques, citons :

– les Racines de ginseng

– le maca

– les fèves de cacao

– la noix de kola

– le guarana

– Le ginkgo biloba

– les feuilles d’artichauts

– les épices telles que la cannelle, les clous de girofle, le gingembre, le poivre de Sichuan, le céleri, la muscade, la sarriette, la coriandre, la cardamome, la vanille, etc.

Précautions, effets indésirables et contre-indications

La Yohimbine, le principe actif aux vertus vasodilatatrices, est toxique à haute dose et peut alors s’avérer dangereuse. C’est une substance contre-indiquée en cas d’anomalie hépatique, d’insuffisance rénale, d’hypertension, et de problèmes cardiaques et cardio-vasculaires en général.

Demandez conseil auprès de votre médecin ou d’un professionnel de santé avant de commencer une cure.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Bois bandé (muira puama) ecorce 100g”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *